Les salariés de l’épicerie sociale et solidaire Epireuil

Faites ici connaissance avec les salariés de l’association qui vous accueillent chaleureusement au sein de votre épicerie sociale et solidaire Epireuil à Val de Reuil et Louviers.

Natacha Patte, Directrice de l'Association

Natacha Patte, Directrice de l'Association Epireuil

Natacha est la Directrice de l’Association Epireuil et, à ce titre, elle a la responsabilité d’un ensemble de missions destinées au bon fonctionnement de la structure :

  • Coordination
  • Management de l’équipe
  • Approvisionnement et commandes
  • Relations extérieures (partenaires commerciaux et structures publiques)
  • Développement de projets
  • Finances et comptabilité.

Mais Natacha n’est pas arrivée par hasard au sein de l’association. En fait, il s’agissait d’un véritable coup de cœur. 

 

“J’ai eu l’impression que ce poste était fait pour moi. En fait, il rassemble tout ce que j’aime, tout ce en quoi je crois : le milieu associatif, la mission environnementale et la lutte contre le gaspillage alimentaire, les animations. En outre, j’apprécie la liberté d’action et l’investissement réel de tous les acteurs.”

Charli Aguettaz, Pôle Epicerie

Charli Aguettaz - Epireuil

Référent Hygiène et Sécurité alimentaire / Inventaire Pôle Epicerie

Ses missions :

  • Ramasse (appelée également ramassage ou collecte) de denrées alimentaires auprès de nos partenaires La Banque Alimentaire et Leclerc
  • Réception des commandes, approvisionnement et réassort des rayons de l’épicerie, contrôle des températures
  • Gestion des stocks
  • Entretien et nettoyage de l’épicerie

Avant de rejoindre Epireuil, Charli, au parcours qu’il décrit lui-même comme atypique, a exercé plusieurs métiers (restauration, foodtruck, espaces verts…). 

Le truc en plus d’Epireuil, selon lui ? L’associatif et le social.

« J’aime voir le sourire aux gens quand ils repartent du magasin.

Nous servons une belle cause et nous sommes une équipe soudée de salariés et bénévoles. ».

Mais ce n’est pas la seule chose que l’association a pu lui apporter. En effet, outre ses activités diversifiées, il apprécie tout particulièrement les « opérations spéciales » où il peut mettre en œuvre sa créativité. Et par ailleurs, Epireuil l’a fait grandir.

« L’activité demande d’être organisé, indépendant et de savoir gérer les aléas. »

Et ce qu’il a pu constater, notamment lors de l’inauguration de l’épicerie, c’est que leur cause dépassait les murs de l’association et touchait jusqu’aux pouvoirs publics de la région.

Flavie Guilmin, Pôle Epicerie

Flavie Guilmin, Référent Traçabilité / Pôle Epicerie, Epireuil

Référent Traçabilité / Pôle Epicerie

Ses missions :

  • Ramasse de denrées alimentaires auprès de supermarchés partenaires
  • Réception des commandes, approvisionnement et réassort des rayons de l’épicerie
  • Gestion des stocks
  • Entretien et nettoyage de l’épicerie
  • Hôtesse d’accueil Epicerie.

“Je suis une ancienne bénéficiaire et bénévole. Je m’occupais de la distribution et je participais à certains ateliers. A l’époque, j’avais été très bien accueillie. J’avais aimé ce que je faisais et cela m’avait permis en plus de reprendre confiance en moi. 

Aussi, quand une opportunité de rejoindre l’équipe s’est présentée, j’ai tout de suite proposé ma candidature. Et aujourd’hui, j’aime toujours autant mon travail. En effet, chaque jour est à la fois semblable et complètement différent. J’y ai trouvé le contact humain social qui me plaisait. 

Et à mon tour, je peux aider comme j’ai pu l’être moi-même quand j’en ai eu besoin. Alors j’essaie d’apporter, quand je le peux, de la légèreté et de la bonne humeur auprès des bénéficiaires.”

Bénédicte Pereira Lego, Pôle Accueil et Animation

Bénédicte est référente famille accueil.

Ses journées se partagent entre les demandes d’ouverture de droits, la distribution des cartes aux bénéficiaires, l’animation d’ateliers…

Ce qui l’a poussée à rejoindre l’équipe d’Epireuil ?

En fait, ancienne bénéficiaire de l’association, elle a souhaité voir ce qui se passait de l’autre côté et pouvoir aider à son tour. Et grâce à son expérience, le dialogue se fait plus facilement.

« Cela permet aussi de montrer aux adhérents que cette situation peut être passagère. »

De plus, elle adore son activité.

Bénédicte Pereira Lego - Epireuil

« Les adhérents sont agréables, l’équipe est super.

J’aime propager la bonne humeur en faisant rire à la fois mes collègues et les bénéficiaires. »

D’ailleurs, Epireuil fait un peu partie d’elle maintenant, y compris sur son temps libre. Assurément, dès qu’elle peut relever quelque chose d’intéressant pour l’association, par exemple lors du Conseil citoyen de la ville dont elle fait partie, elle n’hésite pas à le faire.

Anne-Sophie FERET, Epicerie de Louviers et Point Conseil Budget

Anne-Sophie partage son temps entre l’épicerie sociale et solidaire de Louviers et le Point Conseil Budget (PCB).

C’est en poussant la porte d’Epireuil qu’Anne-Sophie a retrouvé la petite étincelle, le sens qui lui manquaient, après une carrière passée dans des EHPAD privés (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), en tant qu’aide-soignante puis responsable d’hébergement.

Pourtant, rien ne la prédestinait à le faire. En effet, elle souhaitait initialement se reconvertir dans l’aide à domicile.

Mais c’est l’annonce de l’association qui l’a décidée à se lancer. En effet, elle y retrouvait l’accompagnement et le travail avec l’humain, les valeurs associatives et des sujets qui lui tenaient à cœur comme la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Epicerie sociale et solidaire Epireuil - Anne-Sophie FERET

Ce qui lui plaît ? 

« La solidarité évidente entre l’équipe, les bénévoles et les bénéficiaires. »

En plus, ce poste lui permet d’apprendre tous les jours. En outre, cela lui a permis de se rendre compte que personne n’est à l’abri d’avoir à passer un jour la porte de l’épicerie. Le pas est certes difficile mais quand on le fait, on est heureux de rencontrer des personnes comme celles de l’association, sans préjugé.

Ce qui lui plairait ? 

« Réussir à insuffler à Louviers le même dynamisme qu’à Val de Reuil grâce notamment aux ateliers. »